gites plamont perigord noir
accueil
les gites
la region
tarifs
liens
contact
   

Vous êtes en Périgord noir…

    Nos gîtes sont à proximité des hauts-lieux touristiques du Périgord Noir : Montignac et sa célèbre grotte de Lascaux, la Vallée de la Dordogne et ses chateaux, Sarlat, Les Eyzies, de nombreuses grottes et sites préhistoriques... Vous dégusterez également notre célèbre gastronomie locale et son fameux foie-gras du Périgord, les spécialités aux noix, les vins... Des vacances inoubliables vous attendent !

 

De la lauze au pisé... une histoire de famille

De la lauze au pisé……

A st Crépin Carlucet au hameau des Roumevies, Marcelle et Jean-Louis Minard restaurent avec passion.

Les promenades dans les hameaux font merveilles. Chaque région possède ses trésors d’époque, quant les constructions se faisaient avec les moyens du bord, entendons par là «  les matériaux du bord du camp ou du chemin ». ici le chaume, plus loin l’ardoise, ailleurs le torchis. Aux Roumevies, la retraite venue, Jean-Louis Minard a extrait la lauze près de sa maison et restaurer quelques toitures.

C’est en observant un «  lauzier » que l’idée de s’initier c’est insinuée.

Donner un coup de main pour monter un échafaudage, faire passer les lauzes, regarder et poser des questions. S’intéresser en somme, tout simplement, et là la passion est venue ! il se prit si bien au jeu qu’il a restauré trois maisons à Plamont, pour les quelles il a obtenu le label de Maisons paysannes de France,, et toute la toiture de la maison familiale aux Roumevies. Parallèlement, il s’est mis au pisé, celui existant dans les maisons de Plamont était à refaire.

Il est passé de l’exploitation agricole à la restauration. Une des maisons date de 1664, l’autre de 1730, toute la charpente est en châtaignier, sauf un « levant » qui est en chêne, le seul qu’il a fallu doubler car rongé par les vers ! les lattes est chevillées , les clous n’étant apparus qu’a la fin du XVII e siècle. Son « maître d’apprentissage » M Feydel , aujourd’hui disparu , lui a appris à poser la lauze à l’œil, sans cordeau, qu’il utilise simplement pour les arêtiers faits à sec, sans ciment.

C’est ainsi que , de 1998 à 2002, il couvert 380 m² de toiture, conservant et retravaillant la pierre de toitures démontées, utilisant la lauze qu’il extrait de la carrière voisine, la pierre neuve représentant généralement 20% de la surface totale de la rénovation.

« Cela revient très cher, dit-il pour ceux qui effectuent ce genre de restauration, mais ils le font pour de nombreuses générations ».

quant au pisé, posé à Plamont, Marcelle, l’épouse de Jean- Louis, a imaginé une belle rosace pour le devant du cantou. Toute la famille s’est penché sur les mathématiques afin de remettre à l’échelle un motif qui était à l’origine celui d’un napperon de dentelle au crochet. Quarante jours de travail ont été nécessaire pour effectuer les 45 m² de la salle à manger et une trentaine pour finir les 35 m² du salon.

Les vacanciers qui occupent les gîtes ainsi restaurés savent apprécier ce charmant village de Plamont ou Jean-Louis et Marcelle ont su «  cultiver l’authentique ».

 
la pose de lauzes
restauration des gites de plamont
la lauze

Les gîtes de Plamont - Jacqueline et Gérard Minard 24590 Saint-Crépin-et-Carlucet 05 53 28 82 32 & 06 83 43 24 17
contact@gites-plamont.com